M.

Hans-Jürgen Greif

Roman.
200 pages ; 24 $
ISBN 978-2-89502-296-1

Aussi disponible en PDF et ePub

Feuilleter cet ouvrage

Faut pas me mettre en colère. Tu sais ça, non ? Tu m'appelleras M, parce que c'est mon nom maintenant. Je ne veux plus discuter. Dans ta tête, mets un point après la lettre. Un point, ça veut dire que c'est final, même toi tu comprends ça, non ? Point. Final. M point.

Le roman s'ouvre sur le récit d'un meurtre en apparence gratuit. Élodie reçoit les confidences de l'assassin, M., qu'elle dit aimer. Mû par une rage profonde, M. fait preuve d'une intolérance radicale, celle qui dicte de A à Z sa solution finale. Dans un bar, sa route a croisé celle de Robert, un quinquagénaire cherchant à retrouver dans les furtifs contacts avec de jeunes hommes l'émoi initial éprouvé à quatorze ans pour un condisciple d'une beauté insolente. Habile équilibriste, Hans-Jürgen Greif place ses personnages sur le fil d'une lame acérée. Personne n'en sort indemne.

« À l'intelligence du portrait se joint donc celle du suspense, par un fil patiemment déroulé, qui joue cruellement sur nos nerfs. Un livre si prenant qu'on n'arrive pas à le lâcher, même après sa lecture. (Marie-Ève Sévigny, Québec français.)

« Ni polar, ni récit judiciaire, M. possède pourtant les qualités des deux... Un roman parfait pour l'été qui vient... » ( Mario Cloutier, La Presse.)

« L'édifice romanesque que construit Hans-Jürgen Greif est terrifiant d'efficacité » (Danielle Laurin, Le Devoir.)

Édition non disponible en Allemagne et en Europe francophone


Greif, Hans-Jürgen, M.. Québec, L'instant même, 2010, 200 pages.