Passer au contenu

Vie d’Anne-Sophie Bonenfant

Roman

Les biographies ont la cote en librairie, mais ce n’est pas la raison pour laquelle un jeune écrivain est amené à entreprendre celle d’Anne-Sophie Bonenfant, en espérant que, le jour où elle sera célèbre, quelqu’un se penchera sur ses modestes travaux. En effet, pour le moment, il s’agit d’une parfaite inconnue, plutôt imparfaite à vrai dire, mais jolie, belle, magnifique, irrésistible, intelligente, douée, spirituelle. Comme notre timide écrivain aime bien cadrer son travail, au besoin se rappeler à l’ordre, le chat sort du sac : l’entreprise lui permet de côtoyer la belle, rencontrée lors d’une séance de signature, dans l’espoir que…Dès l’entrée en matière, il est clair qu’on se trouve engagé dans du pur François Blais, celui d’Iphigénie en Haute-Ville, Nous autres ça compte pas et Le Vengeur masqué contre les hommes-perchaudes de la Lune. La fluidité du récit, la prose vivifiante, l’art de la saillie, un sens appuyé et comique de l’autocritique, l’honnête mauvaise foi des personnages concourent au plaisir dans cet univers où tout est trop beau pour être vrai et assez vrai pour être beau.

2009 | 246 pages | ISBN: 978-2-89502-286-2
25 $
2012 | livre numérique ePub | 246 pages | ISBN: 978-2-89502-725-6
18.99 $
2010 | livre numérique PDF | 246 pages | ISBN: 978-2-89502-625-9
18.99 $

On en parle

On se laisse emporter par ce roman tendre et souriant, à l’écriture alerte, doublé d’une trame narrative en italique dans laquelle l’auteur s’adresse au lecteur et à lui-même avec dérision. Après tant de fantaisie, rien ne nous étonne plus. Ah ! si. La finale. En queue-de-cochon. En vrille, si vous préférez. Qu’ajouter de plus, si ce n’est que Vie d’Anne-Sophie Bonenfant ressemble à un soleil d’août sur une mer hivernale. Insolite.

- Suzanne Giguère (Le Devoir)

Par la prestidigitation de l’humour et de l’autodérision, François Blais transforme une histoire apparemment banale en un antidote à la déprime hivernale.

- Marie-Ève Cousineau (L'actualité.com)

Voyez-vous, je suis vendue à François Blais, et ce, depuis que j’ai posé les yeux sur la première page de son premier roman qui comparait l’idée du couple avec le Pepsi Cristal !

- Anne-Marie Genest (Le Libraire)

Quand l’ordinaire devient beau, que le quotidien ravit et que le banal séduit, aucun doute n’est possible : l’auteur est doué.

- Louise Turgeon (Planète Québec)

Vie d’Anne-Sophie Bonenfant… c’est du François Blais tout craché, juste assez baveux, toujours aussi percutant… on en redemande.

- Martine Côté (Entre les lignes)

Le jeune auteur de Québec possède une plume qui sait nous faire rire et nous faire sourire, un sens du rythme et un regard unique : découvrez-le, si ce n’est déjà fait.

- Épilogue | CKIA

Mon coup de cœur littéraire ! Rafraîchissant, original, truculent, délicieusement romantique… Ce livre de François Blais, auteur de Québec, se déguste comme un bonbon qu’on laisse fondre sur sa langue.

- Carlo Alberton (Le retour du 91,9 | Rytmne FM)