Passer au contenu

Tout à l’ego

Nouvelles

Tonino Benacquista mène ses romans tambour battant, diabolique dans la relance de l’intrigue. Comment aborde-t-il la nouvelle ? De la même manière, tout simplement. Il jette des ennuis à la pelletée sur des types qui n’avaient demandé qu’un peu de bonheur, de gloire, de fortune, de repos… d’amour. Le minimum vital, quoi. La galerie des paparazzis, journalistes, miraculés, pauvres types en tout genre se démène, se trémousse, s’égosille, s’époumone, se confond en excuses et s’arrange pour qu’elles riment avec ruse. Tonino Benacquista tient la forme, quitte à la triturer, à lui refaire une beauté.

1999 | 151 pages | ISBN: 2-89502-118-X
16.95 $

On en parle

En lisant, on se demande bel et bien où il [l’auteur] va chercher tout ça, tellement les retournements sont originaux tout en semblant – signe d’un sens profond, instinctif de l’écriture et de la structure narrative – parfaitement plausibles.

- Rémy Charest (Le Devoir)