Passer au contenu

L’ œil de l’ermite

Roman

« Toussaint Cartier habitant et faisant les fonctions de solitude sur l’île Saint-Barnabé. » Telle est la description que donnent les archives de l’ermite qui a vécu de 1728 à 1767 au large de Rimouski. On n’a jamais su si c’était par amour pour une femme, par haine de ses semblables ou pour faire son salut.
L’œil de l’ermite, sous la forme inusitée d’une fiction en pièces détachées, réunit des histoires du passé et du présent qui, entre nouvelles, récits, essais et poèmes, font revivre le solitaire, entrecoupées par les entrées d’un journal tenu par un reclus qui lui ressemble comme un frère.
Peut-on vivre seul pendant quarante ans ?

Pour écouter Claude La Charité nous parler de L’œil de l’ermite.

La porte de la maison familiale était ensevelie sous la neige soufflée par le nordet. Les fenêtres givrées donnaient l’impression de nerfs optiques, déposés là pour empêcher de voir au loin. Les minuscules veinules irradiant des nerfs dessinaient des arabesques qui captivaient le garçon, plus tout à fait enfant et pas encore adulte.
À son lever, le père avait rallumé le feu dans l’âtre en se plaignant de ce que la nuit avait jeté dans la cheminée des grêlons gros comme des yeux de bœuf, qui étouffaient son attisée. Charles s’était précipité pour voir par lui-même. Il espérait y trouver des yeux si gros qu’ils lui donneraient, par comparaison, une idée de l’œil de Dieu. Quelle ne fut pas sa déception en apercevant quelques mottes glacées à peine plus grosses que des œufs de poule.

2023 | 248 pages | ISBN: 978-2-89502-478-1
29,95 $
2023 | 248 pages | ISBN: 978-2-89502-581-8
21,99 $
2023 | 248 pages | ISBN: 978-2-89502-580-1
21,99 $