Passer au contenu

Lentement la beauté

Collectif
Michel Nadeau en collectif avec Marie-Josée Bastien, Lorraine Côté, Hugues Frenette, Pierre-François Legendre, Véronika Makdissi-Warren et Jack Robitaille
Théâtre

Au mitan de sa vie, alors que l’univers semble se désorganiser autour de lui, un homme est chargé de la révision de la nouvelle restructuration, c’est-à-dire de la restructuration de la restructuration, en tenant compte de tous les étapes de gestion, en amont et en aval (etc.). Le fatras est colossal mais l’éblouissement ressenti devant une pièce de Tchekhov l’amène dans des contrées nouvelles.
La genèse de Lentement la beauté est singulière : la pièce résulte d’un processus qui aura inclus l’écriture à relais d’une nouvelle par l’équipe du Théâtre Niveau Parking. En plus de la pièce, on trouvera ici la nouvelle initiale ainsi qu’un survol de cette démarche et de la féconde tension créatrice qu’elle a permise.
La pièce Lentement la beauté a gagné le Masque de la meilleure production « Québec » de l’Académie québécoise du théâtre et le Prix Coup de cœur Télé-Québec du festival annuel d’innovation théâtrale.

2009 | L'instant scène | 180 pages | ISBN: 978-2-89502-293-0
Nouvelle édition
20 $
2004 | L'instant scène | 180 pages | ISBN: 2-89502-207-0
Édition épuisée.