Le cinéma, âme sœur de la psychanalyse

Collectif

Essai. Sous la direction de Marcel Gaumond, illustrations de Geneviève Ousset.

« L'instant ciné », 294 pages ; 34,95 $
ISBN 2-89502-214-3

À l'origine des Rencontres du Ciné-Psy, cycle de causeries proposé aux cinéphiles par Marcel Gaumond, se trouve le rapport fonctionnel du cinéma et de la psychanalyse. La distance entre soi et l'écran, assimilable à celle qui sépare (et rapproche !) chacun d'entre nous de sa vie onirique, la notion de projection expérimentée dans la salle de cinéma et le cabinet du psychanalyste, le rappel de la scène primitive nourrissent ceux que Marcel Gaumond a invités à commenter quelques-uns des films les plus appréciés des dernières années. De Central do Brasil à Marius et Jeannette, de La jeune fille à la perle à Zelig, des Yeux grand fermés à Des marelles et des petites filles, le cinéma actuel profite ici non seulement de l'éclairage de la psychanalyse (dont l'histoire nous rappelle qu'ils sont nés en même temps), la psychologie et la psychiatrie, mais aussi de l'ensemble des sciences humaines.




Le cinéma, âme sœur de la psychanalyse. Essais de S. Bois-Houde, R. Bourneuf, F. Côté, J. Désy, C. Gauthier, M. Gosselin, L. Guilbert, N. Montgrain, J. Montplaisir, G. Gomes de Freitas Olivier, G. Pellerin, M.-A. Ricard, P. Ringuette et M. Vézina, sous la direction de Marcel Gaumond, illustrations de Geneviève Ousset. Québec, L'instant même, « L'instant ciné », 2005, 294 pages, 15 illustrations et 4 photos.