actualités informations catalogue
 


TITRES

AUTEURS

NOUVELLES

ROMANS ET RÉCITS

ESSAIS

BEAUX LIVRES

COLLECTIFS

DICTIONNAIRES ET OUVRAGES PRATIQUES

POCHES

CONNAÎTRE

L'INSTANT SCÈNE

L'INSTANT CINÉ

TRADUCTIONS

ANTHOLOGIES

THÉÂTRE

LIVRES NUMÉRIQUES

TWITTÉRATURE

TRAJECTOIRE

COLLECTION EXPLORATOIRE


Concours des lecteurs Radio-Canada Ontario 2002
Prix du livre d'Ottawa, finaliste 2003
Une ville lointaine

Maurice Henrie

Roman.
292 pages ; 27,95 $
ISBN 2-89502-153-8

Aussi disponible en PDF

Feuilleter cet ouvrage

Un homme part inopinément à destination d’une ville mystérieuse dont toute une partie de la population semble connaître l’existence sans arriver à la situer précisément. Les membres de la famille du disparu réagissent avec passion devant ce qui semble abandon pour les uns et quête de l’indicible et de l’inaccessible pour les autres, en même temps que l’on redoute le traquenard.De l’Antiquité à la Beat Generation, l’ouest a toujours exercé une formidable attraction. Quand son mari disparaît, attiré comme beaucoup de ses concitoyens par une ville lointaine et mystérieuse, Odette Désabrais décide de se lancer à sa recherche, dans l’espoir de le ramener, certes, mais surtout de comprendre ce qui faisait défaut à leur vie. En compagnie de ceux que des proches ont pareillement quittés, elle monte sa propre expédition, une entreprise semée d’embûches qui la fera douter de tout, y compris d’elle-même. À la vaste migration vers l’ouest, au fantasme occidental lisible d’Atlantide en El Dorado, Maurice Henrie superpose les marques de l’américanité, forêt, grande plaine, train et voiture, créant un univers où l’horizon semble se défiler et le temps se rebiffer contre le progrès que l’on voudrait voir en lui.




Henrie, Maurice, Une ville lointaine. Québec, L'instant même, 2001, 292 pages.