actualités informations catalogue
 


TITRES

AUTEURS

NOUVELLES

ROMANS ET RÉCITS

ESSAIS

BEAUX LIVRES

COLLECTIFS

DICTIONNAIRES ET OUVRAGES PRATIQUES

POCHES

CONNAÎTRE

L'INSTANT SCÈNE

L'INSTANT CINÉ

TRADUCTIONS

ANTHOLOGIES

THÉÂTRE

LIVRES NUMÉRIQUES

TWITTÉRATURE

TRAJECTOIRE

COLLECTION EXPLORATOIRE

POÉSIE ET TEXTES BREFS

BRÈVE



Crédit photo : Ivan Binet

Au catalogue
de L'instant même


L' assassiné de l'intérieur
L'homme à qui il poussait des bouches


Jean-Jacques Pelletier

Ainsi donc, le corps parlerait. Jean-Jacques Pelletier ne trouve rien à redire au principe psychosomatique. Ou plutôt si : il s'ingénie, par ses romans et nouvelles, à écouter cette parole venue d'ailleurs - c'est-à-dire de très près. Quand sa fiction ne pousse pas le corps à bout, Jean-Jacques Pelletier écrit des romans d'espionnage et de politique-fiction qui en ont fait un commentateur recheché des questions éthiques actuelles.
Une pratique des lettres qui commence par une suspension du journal étudiant du Petit séminaire de Nicolet : voilà qui est à l'image de Jean-Jacques Pelletier, écrivain à l'aise dans les champs de l'interdit. Il enseigne la philosophie au collège Lévis-Lauzon, signe des chroniques dans la revue Alibis et s'intéresse à l'univers des médias ainsi qu'à l'évolution des arts.